Recyclage : pour une vape éco-responsable

Le recyclage des produits liés à la cigarette électronique :

recyclage-kitclope-boutiquee-ecigarette

L’industrie de la cigarette électronique consomme un certain nombre de produits contenant des matières pouvant présenter un risque pour l’environnement s’ils ne sont pas recyclés.

Leur traitement des déchets par des organismes spécialisés permet d’extraire la majorité des matières néfastes qui les composent afin de les valoriser tout en préservant les ressources naturelles.

Dans l’industrie de la vape on retrouve principalement 4 types de matières à recycler : le plastique des fioles de e-liquide, les boites cartonnées servant pour les packaging, les métaux des batteries et accumulateurs, et les différents composants des résistances pour clearomiseurs.

Le recyclage des fioles de e-liquides se fait en deux parties : les bouchons et la fiole en elle-même. En effet, la nicotine présente dans les e-liquides et donc dans les bouteilles de e-liquides doit faire l’objet d’un traitement spécifique pour être décontaminé avant de pour valoriser le plastique qui la compose. Ce qui n’est pas le cas des bouchons qui peuvent suivre un circuit de recyclage du plastique sans décontamination.

Les packagings des e-liquides ou du matériels de vape étant fait en carton principalement peuvent suivre le chemin traditionnel de recyclage que nous faisons chez nous.

Concernant les batteries intégrées ou les accumulateurs de vos cigarettes électroniques, des circuits permettant de leur donner une seconde vie existent. Ce processus consiste en l’extraction des matières qui pourraient présenter un risque environnemental et la conservation de ses ressources naturelles. Le but final étant la valorisation de ces déchets pour en faire des piles ou batteries neuves ou encore des pièces pour automobiles, pour vélos, des clefs…

Il n’existe pas encore aujourd’hui de circuit de recyclage pouvant valoriser les résistances des cigarettes électroniques. En effet, celles-ci étant composées de différents matériaux (métal, coton, et des traces de e-liquides et de nicotine), il n’existe pas de procédés permettant les recycler indépendamment les uns des autres.

La Fivape (Fédération Interprofessionnelle de la Vape) est pour sensibiliser les professionnels de la vape et les vape shop sur le sujet environnemental est elle-même partenaire officiel de Coeur2Bouchons et Bouchons Franciliens pour la collecte en vue du recyclage des bouchons de e-liquides.

L’exemple des Vape Shops Kitclope :

Nous sommes allés enquêter auprès de la chaine de boutiques de cigarette électronique parisienne Kitclope pour nous renseigner sur leur processus de recyclage.INFOGRAPHIE RECYCLAGE 2

Dans les 11 boutiques parisiennes de e-cigarettes Kitclope un processus de recyclage est mis en place pour : les bouchons des e-liquides, les bouteilles usagées de e-liquides, les emballages cartonnés, et les batteries et accumulateurs usagés.

Dans chacune des boutiques Kitclope des bacs sont mis à disposition des équipes pour trier les déchets en vue d’un recyclage.

Chacun de ces bacs est ensuite centralisé par Kitclope pour être collecté par des organismes spécialisés. En effet, Kitclope a mis en place 3 partenariats pour la collecte et le recyclage des déchets:

Pour les bouchons de e-liquides : avec l’association Coeur2Bouchons et sa filiale régionale Bouchons Franciliens. Cette association collecte les bouchons pour donner à des entreprises de recyclage. Les recettes issues de cette collecte sont ensuite entièrement reversées sous forme de don pour l’achat de matériel spécialisé pour les personnes en situation de handicap.

Pour les bouteilles de e-liquides : avec Chimirec. Cet organisme collecte, décontamine la nicotine et recycle pour une valorisation du plastique pour la fabrication de bacs à fleur, arrosoirs, bidons, canalisations, etc… Ce type de recyclage est payant, que ce soit la collecte ou le processus de décontamination, ces interventions font l’objet d’un coût. La chaine de boutique de e-cigarette Kitclope paye donc pour que soient collectés ses fioles vides. Pour vous donner un ordre d’idée, Kitclope a collecté 4m3 de fioles en environ 4 à 5 mois.

Pour les batteries intégrées et les accumulateurs: Screlec et sa filiale Batribox. Batribox met à disposition de kitclope des boites de collecte pour chacune des boutiques qui sont ensuite récupérées pour être recyclés et valorisés (clefs, pièces vélos, piles…). Batribox agit à la fois pour une économie circulaire et l’environnement mais aussi dans le domaine social. Des partenariats sont mis en place par Batribox avec d’autres associations (comme le Téléthon) pour financer des projets sociaux. Notamment obtenir l’accès à l’eau et/ou à l’électricité aux pays en voie de développement.

Kitclope a donc fait le choix de réduire son empreinte carbone en minimisant ses déchets et en favorisant leur recyclage en changeant ses habitudes quotidiennes et avec l’aide d’organismes spécialisés.

A très vite pour de nouvelles actu liées à la vape;

 

Mr E. Cigarette.