La cigarette électronique peut-elle sauver des vies ?

La cigarette électronique sauve des vies

La cigarette électronique sauve des vies – Image 1001tv.fr

La cigarette électronique peut-elle sauver des vies ?

Un regroupement de scientifiques assume la défense de la cigarette électronique, il la présente comme une alternative réelle pour sauver des vies.
L’arrivée des cigarettes électroniques dans notre vie quotidienne ne cesse de déchaîner les passions. Des voies s’élèvent pour dénoncer les effets encore inconnus pour une utilisation quotidienne des cigarettes électroniques, d’autres soulignent le besoin d’inscrire la e-cigarette en tant que remède à la consommation de tabac.
Le nombre de fumeurs de cigarette est en constante baisse en Europe (28% de fumeurs Européens en 2012 contre 40% en 2002), le cas du tabac est encore d’une ampleur considérable, il provoque encore 700 000 Morts chaque année.

Le marché de la cigarette électronique est actuellement en pleine expansion, les avis sont divergents en ce qui concerne les atouts de ce palliatif. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) envisage de contrôler ou réguler le marché de la cigarette électronique.

Déjà l’union Européenne entreprend de réguler ce marché à l’intérieur de ses frontières, comme vous le savez probablement déjà, certains Pays de L’EU autorisent la commercialisation des cigarettes électroniques tandis que d’autres régulent le marché en interdisant la vente de e-liquide à la nicotine.
Le fameux groupe d’experts de la santé qui prend partie pour la cigarette électronique, voit en la e-cigarette une solution de préserver la santé des fumeurs. le groupe insiste sur le caractère substitutif de la cigarette électronique et sur le fait que la e-cigarette a déjà permit à un très grand nombre de personnes de quitter leurs habitudes.
Comme pour tout produit révolutionnaire, les avis s’opposent quant à l’impact sur la santé, bien qu’un certain nombre de personnes défendent les points positifs de la cigarette électronique dans la démarche de transition de l’addiction. Quelques chiffres pour clarifier, 20% des fumeurs utilisant la cigarette électronique arrêtent de fumer, contre 10% pour ceux qui ont utilisé d’autre solutions.

Laisser un commentaire