La cigarette électronique vue par les Buraliste Français.

La cigarette électronique vue comme un produit à bénéfice par les Buraliste Français.

Un article parut sur le monde du tabac titre « Boutiques de cigarettes électroniques contre buraliste : C’est maintenant que ça se joue »
«Ce produit demande à être travaillé, il nécessite des vitrines, il doit être exposé, vous devez le faire gouter, expliquer ses atouts. Il est équivalent à toutes les activités annexes au buraliste, telles que les jeux ou les confiseries… Il permet de récupérer du bénéfice. »

Sur ce même site internet il y a quelque temps vous pouviez trouver plusieurs articles à la « gloire » de la cigarette conventionnel, ces derniers se félicitaient du ralentissement de la course aux boutiques de cigarettes électroniques, une réaction au bord du cynisme économique…

Du tabac à la confiserie il n’y a qu’un pas

Dans une de ces publications datant du 25 juillet le site web pro-tabac appelait les débits de tabac à prendre le pas sur la cigarette électronique. Celle-ci était considérée comme un moyen d’augmenter le chiffre d’affaires « plus largement que les confiseries » un moyen à prendre à part entière dans le business modèle de ce genre de commerce.

Alors que les derniers chiffres concernant les ventes du tabac révèlent une baisse plus qu’inquiétante, la fébrilité des acteurs de ce marcher se fait sentir, la fameuse confédération des buralistes essaierait d’améliorer les performances de ses détaillants en poussant ses adhérents à se former pour prendre le dessus sur leur retard… De bien pauvre considération, d’autant plus qu’ici ce n’est pas dans une perspective de santé publique que tout cela est considéré.

Laisser un commentaire